Actualité littéraire : Génésia, l'ultime espoir du monde

 

Un livre à la frontière entre science-fiction et Realpolitik. Une rencontre improbable et lumineuse. L’enjeu : la survie de l’humanité.

 

Terre 2075 : l’humanité est au bord du gouffre. Les peuples de la planète se livrent une lutte acharnée pour leur survie. Surpopulation, pollution massive, montée des océans, extinction des ressources, nouvelles maladies endémiques, famines précipitent les populations démunies des régions subtropicales vers les pays riches de l’hémisphère nord. D’interminables colonnes de migrants se massent à leurs frontières et menacent de les submerger. 

 

A des années-lumière de là, une intelligence extra-terrestre supérieure observe les derniers soubresauts des Terriens et décide de venir les sauver. Cette civilisation pacifique et bienveillante, c’est celle de Génésia, l’autre pépite de l’Univers. Lothran est leur plus éminent émissaire. Il est chargé d’établir le contact avec les Humains et de leur montrer la voie à suivre pour éviter un naufrage programmé. Pour mener à bien cette mission périlleuse, il pourra compter sur l’aide d’Eléa, une brillante diplomate de la Confédération Européenne qui va tout faire pour assurer son succès.

 

Confrontés à la turpitude des Hommes et aux basses manœuvres des grandes puissances, Lothran et Eléa parviendront-ils à surmonter les obstacles titanesques qui se dressent sur leur route ? Pourront-ils conjurer le funeste destin qui guette la civilisation humaine ? Sera-t-il encore temps d’empêcher son anéantissement ?

 

 

Dans ce roman fluide et original, l'auteur explore les ressorts profonds de la nature humaine en la confrontant à une autre forme d’intelligence humanoïde, pétrie de sagesse et de raison. De leur interaction émergera une perspective à la fois inédite et pleine de promesses pour le genre humain.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0